Info sélectionnée


retour
retour
 
image

Samedi 18 Juin 2016

APPEL DU 18 JUIN 2016

Cher(e)s collègues,

Le « groupe de travail pour l’attractivité des métiers de la rééducation » s’est réuni ce vendredi 17 juin au ministère de la Santé avec enfin à l’ordre du jour les grilles salariales, une semaine plus tôt que prévu initialement, grâce aux actions des orthophonistes et étudiant(e)s des semaines précédentes, notamment les rassemblements du 3 juin.

La FNO n’était pas présente à cette réunion qui n’a réuni que les confédérations de salariés membres du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Hospitalière, seules organisations légalement représentatives des professionnels salariés.


Quelle a donc été la proposition du ministère de la santé ?

Soyez « enchantés » d’apprendre que nos grilles appliqueront enfin la réforme des études !

Mais la réforme… d’avant 1986 !


Autrement dit, les orthophonistes n’auront plus de salaires de catégorie B, équivalents à bac+2 mais devraient être reclassés dans un « petit A » au même niveau que les professions bac+3 ! (infirmiers en soins généraux et ergothérapeutes)

Le gouvernement (c’est un arbitrage de Matignon gardé secret depuis janvier) nie ainsi la reconnaissance du master bac+5, seules les considérations budgétaires et politiciennes motivent cette décision.


RIEN NE JUSTIFIE UN TEL DECLASSEMENT !


Les orthophonistes resteraient les professionnels au diplôme bac+5 les plus mal payés de toute la fonction publique ?!

Les orthophonistes ont la profession la plus féminisée, elles sont aussi les plus mal rémunérées…


La Fédération Nationale des Orthophonistes n’accepte pas un tel mépris. Vous savez par ailleurs que tous les dossiers sont bloqués pour des raisons plus ou moins honnêtes depuis des mois, concernant la prévention, la formation initiale, l’exercice libéral ou l’exercice salarié. Et jamais la ministre n’a voulu recevoir la FNO comme tous les précédents ministres de la Santé l’ont toujours fait. Jamais les orthophonistes n’ont été aussi méprisés par un gouvernement depuis que la profession existe !


Alors bien entendu la manifestation du vendredi 24 juin est maintenue, plus que jamais, mais nous allons mettre en place des actions de communication dès lundi.


Si vous entendez qu’un(e) ministre est en visite dans votre région, allez-y et dites ce que vous pensez de cette humiliation, demandez des explications !

Si un député ou sénateur PS inaugure une salle des fêtes ou une course en sacs, allez-y et dites ce que vous pensez de la façon dont nous sommes traités, exigez des raisons objectives !


Nous préparons dans les prochains jours des actions que chacun pourra suivre. N’hésitez pas à proposer vos idées à vos instances syndicales régionales ou départementales.


TOUT-E-S MOBILISE-E-S !!

A très bientôt,

Anne Dehêtre PrésidenteFNO
Bruno Sarrodet Vice-président chargé de l'exercice salarié

Lien : http://bit.ly/1WTqNNF


fermer
Fermer